Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2017

Qu'est ce que je brode en ce moment ?

Cette semaine je vous propose une immersion dans mon atelier de brodeuse d'art. En effet, une nouvelle illustration brodée est en cours de réalisation, ce qui me donne l'occasion de vous montrer la façon dont je travaille.


   Le point de départ de cette pièce exclusivement réalisée en broderie perlée de Lunéville est le cœur. J'ai donc dessiné un cœur, que j'ai ensuite stylisé à mon goût. Puis j'ai cherché des fournitures. Mon choix s'est arrêté sur : des tubes diamantés argent, des cuvettes étincelles vieux rose, des paillettes argent mat, du tissu, des perles facettées bronzes. Tout cela sera réalisé sur un beau satin froissé blanc.
  Le métier à broder est à présente monté, le travail peut commencer ! Je pose d'abord mes tubes diamantés sur tout le contour. Pour vous qui me lisez, les tubes en broderie perlée de Lunéville demande qu'il y ait un espace entre chacun d'entre eux, contrairement aux perles. Puis, place au point de vermicelle, avec ce…

Jolie robe de petite fille pour un rendez-vous à la guinguette

Si je suis créatrice, si je suis brodeuse d'art, j'ai un aussi un autre métier très important : celui de maman. Ainsi j'ai la joie d'avoir vu naître ma première création à 4 mains en novembre 2013. Cela a sans aucun doute réveillé mon intérêt pour la couture et, depuis, il me tient à cœur de vêtir mon trésor avec certaines de mes créations. 
  Aujourd'hui je viens vous parler de cette robe à col plissé que j'ai spécialement confectionné en vue d'un repas à la guinguette de notre village. Mix de deux tissus différents en coton, cette robe compte deux jupons et n'a pas de manches. L'ouverture se fait grâce à une fermeture à glissière au dos, un biais rose vient terminer les emmanchures et le col. Ce fameux col, je l'ai voulu dans l'idée d'un collier plastron, mais tout en tissu. Et c'est tout naturellement que les plis sont venus.  Côté patron, je me suis inspirée d'un de Burda, dont j'ai ensuite modifié les longueurs pour un …

A la découverte de la dentelle à 'aiguille au point d'Alençon

Je vous laisse ensuite découvrir le merveilleux travail à l'aiguille qui s'opère et qui commence par le contour. Ainsi que le minutieux travail de "réseau" qui ressemble à s'y méprendre à du tulle. Pour information, et Martine me l'a confirmé, il faut environ 7 heures de travail par cm2 !








Et enfin , voici la pièce terminée, un véritable chef d'oeuvre qui mérite bien que la dentelle à l'aiguille au point d'Alençon ait son inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, auprès de l'UNESCO, depuis novembre 2010. 


Si vous souhaitez en savoir plus sur cette merveilleuse technique de dentelle à l'aiguille au point d'Alençon, je vous encourage